Sport - JJ-2-CAN féminine 2016: relooke d’anciens bus pour le transport pour équipes et officiels
Infos.cm - jeudi 17 novembre - 0 commentaire(s)

40 bus de transport urbain pour les villes de Yaoundé et Limbé annoncés par le Ministre des Transports en août 2016 non disponibles. Conséquence: de vieux bus ont été relookés pour le transport des équipes et des officiels. En effet, le consortium portugais Eximtrans Irmos Mota adjudicataire du marché de livraison desdits bus vient de faire preuve de son incapacité à honorer le contrat qu’il avait signé le 30 août 2016 avec le Gouvernement du Cameroun par l’intermédiaire du Ministre des Transports Edgard Alain Mebe Ngo’o.

D’après le journal Ouest Échos, sur ces 40 bus initiaux sur un total de 150 étaient en principe attendus au Cameroun depuis le mois d’octobre 2016, 25 bus devaient desservir Yaoundé, 5 bus dans la ville de Limbé et 10 bus haut standing devaient servir au transport urbain des invités de luxe. Mais hélas! La faute revient non seulement au consortium, mais aussi au Ministre des Transports qui est le maître d’œuvre dudit marché, d’après ledit journal.

2016-11-17_18-02-53

2016-11-17_18-01-58

Ainsi dans la logique de la maxime « à défaut du cheval on monte l’âne », le Comité d’organisation de la CAN féminine a opté pour l’utilisation de vieux bus chinois dont certains, à l’instar des bus destinés aux délégations ghanéenne et malienne, ont des pare-brises fissurés. Par ailleurs, 13 cars Coaster de 29 places ont aussi été réquisitionnés pour cette CAN féminine; même si Eximtrans annonce pour le 10 décembre prochain l’arrivée des bus de luxe tant attendus.

Votre commentaire


*