Sport - CAN 2017: Une montagne d’enjeux
Infos.cm - jeudi 20 octobre - 0 commentaire(s)

La prochaine Coupe d’Afrique des nations, qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février 2017, proposera de nombreuses affiches très alléchantes. Notamment dans le groupe B qui rassemble l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe. L’Égypte, de retour depuis 2010 et recordman des victoires, devra se frotter au Ghana, finaliste en 2015.

Dans le groupe A, le Gabon, hôte de la compétition, devra se défaire des Camerounais, qui ont connu leur premier sacre africain en 1984 et aujourd’hui quadruples champions d’afrique, se méfier du Burkina Faso, finaliste de la CAN 2013 en Afrique du Sud et faire attention au petit niveau, la Guinée-Bissau, qui a atteint pour la première fois la phase finale d’une Coupe d’Afrique des nations.

471c0

Pour le groupe B, comme en 2015, l’Algérie se retrouve avec le Sénégal (six victoires en six matches en éliminatoires !). L’Algérie avait aussi hérité de la Tunisie en 2013 en Afrique du Sud où les Aigles de Carthages avaient remporté la première confrontation face au Fennecs 1-0 avec un but de Youssef Msakni dans le temps additionnel (90e+1). On a hâte d’assister à ces retrouvailles ! Deux années plus tard à Malabo en Guinée équatoriale, les Verts se hissaient en quarts de finale après avoir éliminé les Lions de la Téranga (2-0). Ensuite, ils se casseront les dents face à la Côte d’Ivoire, future championne d’Afrique. Le Zimbabwe sera le petit poucet de cette poule.

Dans le groupe C, c’est justement la Côte d’Ivoire de Michel Dussuyer qui aura la particularité de se retrouver face au Maroc, seizième participation, entraîné par Hervé Renard, qui avait emmené les Éléphants au firmament du football africain. Une drôle de situation. La confrontation entre le Maroc et la Côte d’Ivoire devrait être très intéressante. La République Démocratique du Congo, troisième en 2015, devrait venir jouer les trouble-fête alors que le Togo sera certainement en embuscade face aux trois anciens champions d’Afrique.

Pour le groupe D, c’est le grand retour de l’Égypte avec sa star Mohamed Salah et une équipe soudée autour d’un entraîneur argentin à poigne : Héctor Cúper. Mais attention, ce ne sera pas une mince affaire pour les Pharaons qui ont le Ghana, vice-champion d’Afrique et le Mali dans leur groupe. L’Ouganda restant une petite énigme.
Pour sa première participation, la Guinée-Bissau aura l’honneur de disputer le match d’ouverture face au pays-hôte, le Gabon, le 14 janvier au stade de l’Amitié de Libreville. La finale aura lieu le 5 février toujours à Libreville.

Groupe A : Gabon, Guinée Bissau, Cameroun, Burkina Faso
Groupe B : Algérie, Zimbabwe, Sénégal, Tunisie
Groupe C : Côte d’Ivoire, Togo, Maroc, République démocratique du Congo
Groupe D : Ghana, Ouganda, Egypte, Mali.

Votre commentaire


*