Actualité - Transport interurbain : l’épée de Damoclès sur des agences de voyage dans l’Adamaoua
Infos.cm - mercredi 19 octobre - 0 commentaire(s)

Toutes les agences de voyage interurbain viennent d’être sommées de se conformer à la réglementation en vigueur en ce qui concerne l’effectivité de leurs opérations sur le site aménagé pour eux. À l’exception de Partenaire Camrail Express et de Mokolo Express, toutes leurs consœurs sont scellées et ne peuvent plus transiter normalement.

Le communiqué du Gouverneur de la Région de l’Adamaoua, Kildadji Taguiéké Boukar, vient de passer à sa phase répressive. Le communiqué évoque l’inobtempération de ces agences de voyage quant à la note qui l’a précédé, celle de rejoindre le site de Beka Osséré aménagé pour la circonstance par la communauté urbaine de Ngaoundéré. Scellées donc depuis le début de la semaine, lesdites agences déplorent l’éloignement du présent site, devant faire office de nouvelle gare routière, de la ville; le manque d’électricité et d’eau courante est aussi dénoncé.
Pour l’autorité administrative, force reste à la loi et nul ne devrait passer outre… Les voyageurs pour leur part souffrent de cette tiraille et sont à court de moyens disponibles pour se déplacer. Une épée de Damoclès qui n’arrange pas tout le monde, mais qui, semble-t-il, a lieu d’être, dans le sens de l’assainissement de la zone urbaine de Ngaoundéré.

Votre commentaire


*